erévan
erévan

La capitale Erevan est le cœur de l’Arménie. Cette ville radieuse est peuplée d’un million d’habitants ce qui constitue un tiers du pays. Le centre-ville de la capitale intelligemment planifié de manière circulaire peut être découvert facilement à la marche à pied. De nombreux jardins, musées, salles de concerts, théâtres, marchés, restaurants et cafés d’Erevan rendent effervescente la journée du voyageur. Erevan est l’une des plus anciennes villes du monde qui est peuplée en permanence et dont les racines remontent à la date de la fondation de la ville-forteresse d’Erebouni datant du 8ème siècle avant notre ère.


Téléchargez l’application Virtlo et découvrez tous les endroits près de chez vous à Erevan ainsi que les offres spéciales de «WCIT 2019».

Plus ancienne que Rome,
plus jeune que Singapour

  • La capitale Erévan, cœur de l’Arménie, est située au centre du pays. Dans cette ville radieuse habitent un million de personnes, ce qui constitue un tiers de la population du pays. Les rues animées d’Erévan regorgent des ribambelles de cafés.

    La ville d’Erévan est une ville dense et pittoresque, le centre-ville intelligemment planifié sous forme circulaire peut être facilement découvert à la marche à pied. Toute chose nécessaire est disponible à la distance exigeant vingt minutes de marche.

    De nombreux jardins, théâtres, salles de concerts, marchés, restaurants et cafés d’Erévan assurent un parfait passe-temps et loisir pour tout le monde.

Quelles sont les meilleures curiosités d’Erévan ?

En fait, elles sont bien nombreuses. En voilà quelques-unes
qui sont absolument à visiter sans en rater l’occasion.

Place de la République

Elle est construite exclusivement avec le tuf rose et la pierre calcaire blanche. Cette place est le cœur et le bijou architectural de la capitale. Dans les locaux de l’édifice central de la place sont installés le musée de l’histoire de l’Arménie ainsi que la galerie nationale. Du côté gauche par rapport à l’édifice est situé le bâtiment du Ministère des finances de la République d’Arménie et celui du gouvernement. En face de la galerie nationale, du côté opposé de la place, sont situés les hôtels «Arménia Marriott» et «Hayat Palace».

Dernièrement, la place de la République était très ciblée dans les médias internationaux, car durant les mois d’avril et mai 2018 cette place fut l’endroit principal des manifestations organisées dans le cadre de la Révolution de velours. Depuis lors, cette place est devenue le fier symbole de la démocratie.

Opéra et Philharmonie

L’Opéra et le théâtre académique national de ballet Alexandre Spéndiarian et la Philharmonie Aram Khatchatourian sont situés dans la même enceinte. L’entrée à la philharmonie est en voisinage avec la place de la France et la Cascade. Juste en face est érigé le monument d’Aram Khatchatourian.

L’entrée à l’Opéra est du côté du lac des cygnes et de l’avenue piétonnière.  L’Opéra est entouré des statues des deux personnalités éminentes arméniennes, celle de Hovhannès Toumanian (écrivain, poète) et Alexandre Spéndiarian (compositeur, chef d’orchestre, fondateur de la musique philharmonique nationale de l’Arménie).

Cascade

La Cascade d’Erevan n’est pas que la curiosité, elle est également l’endroit des rencontres.

La galerie verte en plein air est parfaitement entretenue et bordée des deux côtés des cafés stylés et des bars. Là-bas sont exposés les pièces des sculpteurs contemporains, celles de Fernando Botticelli, Barri Flanagan, Stanislav Libenskyet Jaroslava Brychtova. Les 400 marches surplombent les jardins, les fontaines, contenant des autres pièces architecturales, étant le point le plus élevé d’où le panorama splendide s’ouvre sur la capitale Erevan et le majestueux Mont Ararat. Sous les marches, dans l’enceinte de la Cascade, sont installés les escaliers roulants et sont exposés de nombreux échantillons de l’art, tandis que tout en haut fonctionne le café de jazz toujours bénéficiant du panorama extraordinaire.

Forteresse – ville d’Erebouni

En 782 avant J-Ch., le roi d’Ourartou Arguichti 1er a fondé la forteresse Erebouni qui a été le pilier pour la mise en œuvre de la ville d’Erevan. Les ruines de cette forteresse datant de 2800 ans, continuent à rester intacts au sein du musée d’Erebouni à Erevan. 

Le musée de l’histoire et de la paléontologie «Erebouni» est situé dans la zone de la forteresse susmentionnée.

Monument Mère-Arménie

Le monument de la Mère-Arménie a été érigé sur l’un des points les plus élevés d’Erevan, celui du parc de la victoire d’où l’on dirait qu’elle contrôle l’ensemble de la capitale arménienne.

Le monument incorpore le type de la femme arménienne symbolisant la paix exprimée par le biais de la force.

Le monument de hauteur de 22 mètres (51 mètre au total le piédestal y compris), la Mère-Arménie est une stèle impressionnante et un endroit important visible depuis plusieurs curiosités en aval de la ville.

Rues confortables

La splendeur d’Erevan est liée aux rues pittoresques de la ville, à savoir rue Sarian (en fait connu sous le nom de la
«rue du vin» étant donné que tout au long de cette rue une ribambelle de cafés à ciel ouvert proposent à goûter du bon vin), la rue Abovian, Parpetsi (bien connus pour ses bars), rue Terian et beaucoup d’autres.

Dans le but de bien découvrir la ville ainsi que ses citadins, il est vivement recommandé de faire une bonne promenade dans ces rues effervescentes et dotées des images riches.

Musées

Erévan dispose d’un grand nombre de musées, celui des arts, de l’histoire, de l’archéologie et autres.

En complément aux galeries nationales de l’Arménie, au musée de l’histoire et à la Cascade, cela vaut la peine de visiter un grand nombre d’autres musées impressionnants, comme par exemple celui de Serguey Paradjanov (le metteur en scène légendaire), de Martiros Sarian (artiste-peintre), le musée au sein de l’usine de production d'ARARAT brandy ainsi que le musée du Génocide des Arméniens.




Buy handicratf gifts Visit to the History Museum Listen of State Orchestra Drink Armenian Wine Explore Ancient Monuscripts Enjoy Mount Ararat view